LAZARE ANGERS : une maison cosmopolite enracinée dans son quartier

Chaque mois, Lazare vous propose de faire connaissance avec l’une de ses maisons. Ce mois-ci, partez à la découverte de celle d’Angers.

Les belles histoires commencent souvent par une rencontre. Celle de Pierre-Georges avec Etienne, fondateur de Lazare, fut décisive. Au point d’entraîner le premier, son épouse Delphine et leurs enfants, à poser leurs valises à Angers pour y ouvrir, en septembre 2015, une nouvelle maison au nom de l’association.

C’est dans des bâtiments mis à disposition par les soeurs bénédictines du Calvaire, au coeur du quartier de la Doutre, que les nouveaux responsables de Lazare Angers ont invité jeunes professionnels et personnes de la rue à vivre l’expérience d’une vie partagée, solidaire et fraternelle. Aujourd’hui, une colocation d’hommes et une autre de femmes permettent à cinq personnes en difficulté ayant connu la galère de jouir d’un toit et de vivre une amitié en appartement. Parmi les douze résidents, on compte des origines très diverses : Côte-d’Ivoire, Ile Maurice, Algérie, Mali… France ! Pour une maison cosmopolite où la vie réserve chaque jour son lot de surprises.

Cela n’a pas empêché ce petit cénacle de parfaitement s’intégrer à son écosystème où il a reçu un accueil chaleureux. Les voisins et amis du quartier sont ainsi nombreux à avoir prêté main forte pour l’un ou l’autre des chantiers proposés en vue d’adapter les lieux aux besoins de la cohabitation. Autre signe qui ne trompe pas : Lazare a reçu récemment le prix de l’innovation sociale des mains du maire d’Angers ! Un encouragement à poursuivre sur la voie engagée, en accueillant encore un nouveau colocataire, au creux du tabernacle de l’oratoire qui sera bientôt aménagé pour Lui…